Taux d'endettement, type de crédit... Ce qui change lorsqu'on emprunte pour un investissement locatif

Taux d'endettement, type de crédit... Ce qui change lorsqu'on emprunte pour un investissement locatif

Taux d'endettement, type de crédit... Ce qui change lorsqu'on emprunte pour un investissement locatif

Chaque semaine, MaTVimmo livre pour Challenges.fr ses conseils en matière d'achat, de vente ou de location d'un bien immobilier.

Les banques financent-elles facilement les projets d'investissement locatif ou favorisent-elles en priorité l'achat d'une résidence principale ?

Les banques préfèrent financer l'achat d'une résidence principale, c'est le projet prioritaire pour les ménages. Elles vont avoir tendance à privilégier ce type de financement, surtout que dans ce cas vous allez domicilier vos revenus dans cette banque, et lui rapporter plus d'argent. Cependant, aujourd'hui, tous les établissements financent de l'investissement locatif.


Les établissements bancaires ont-ils la même méthode de calcul, en ce qui concerne les revenus locatifs et le taux d'endettement ?

Non pas du tout et c'est pour cela qu'il est important de faire le tour des banques. La première subtilité est que certaines banques ne prennent pas en compte les revenus locatifs lors du premier achat mais seulement lors du second.

Ensuite tous les établissements pondèrent les revenus locatifs : entre 60 et 85 % des revenus perçus seront pris en compte dans le calcul du taux d'endettement et puis elles ne vont pas calculer de la même façon : certaines vont cumuler l'ensemble des revenus puis calculer le taux d'endettement, alors que d'autres vont estimer une charge d'investissement locatif (revenus locatifs et charges d'emprunt) et calculent le taux d'endettement. Cela peut faire de grosses différences et vous permettre de passer ou pas dans le cadre du financement.

Comment optimiser son financement ?

Pour l'optimiser, il faut être accompagné pour avoir accès à toutes ces méthodes de calcul différentes selon les établissements. Passer par un courtier vous permettra justement de trouver la banque la plus adaptée à la recherche de votre financement. Il faudra prendre en compte vos charges et faire en sorte de les caler, si vous êtes déjà propriétaires ou accédants à la propriété, avec vos charges actuelles. Et enfin, il faudra choisir entre crédit amortissable et crédit in fine. Il faudra aussi choisir le type d'assurance emprunteur. Il faudra donc optimiser l'ensemble des postes des charges. Dernier conseil : privilégier un emprunt à 110 % afin de déduire les intérêts d'emprunt.

Trouvez votre Mutuelle senior